Portraits de femme >

Projet : Une souscription pour créer son commerce

Développement Economique-Commerce et Artisanat / article réalisé en 2005

Désireuse de créer un bar-alimentation-snack à Kergoat en Quéménéven, Estelle Chapalain lance aujourd’hui une souscription pour l’aider à monter son projet.

Taxi-ambulancière, Estelle Chapalain, 32 ans, est installée depuis dix ans à Quéménéven. Cela fait déjà quelques années que l’idée de monter sa propre affaire dans le domaine de la restauration lui trotte dans la tête. Avec l’aide de la mairie ? Aujourd’hui, elle envisage, à Kergoat, la construction d’un bar-alimentation-snack.

Les plans du nouveau commerce ont été dessinés par son beau-père. Au rez-de-chaussée, sur une surface de 50 m2, se trouveraient l’alimentation, le bar et la restauration rapide. A l’étage, la salle de billard et le coin lecture s’étendraient sur 20m2. Le terrain existe. Mieux, la mairie se dit prête à financer son acquisition ainsi que la construction du bâtiment. Les 137.000 € ainsi avancés (la somme maximum selon le premier adjoint Alain Le Quellec) seraient alors remboursés sur une période de 18 ans sous forme de crédit-bail. Besoin de garanties mais attention, Le Maire, Bernard Crouan, prévient : « Pour l’instant, nous n’avons pas eu d’éléments financiers fiables sur lesquels nous appuyer. Certes, on voudrait dynamiser Kergoat, et voir un commerce s’y réinstaller. Mais, avant d’accompagner le projet d’Estelle Chapalain, nous attendrons un dossier complet avec budget prévisionnel, garanties financières et étude de marché, afin de savoir si l’entreprise est viable ou non. Après seulement, le vote du conseil sera sollicité ». Une analyse de la situation corroborée par le premier adjoint : « c’est très loin d’être fait ».

Même si la mairie donnait son accord, il resterait encore à trouver 100.000 ou 110.000 €. c’est la somme jugée nécessaire par Estelle pour réaliser l’agencement intérieur et l’équipement de la cuisine, installer les rayonnages et l’enseigne du nouveau commerce.

c’est pourquoi, pour trouver de nouveaux capitaux, elle lance aujourd’hui une souscription. Chacun peut soutenir le projet en lui versant une somme de 5 € minimum contre laquelle des tickets-repas ou boissons seront remis. Si le projet ne devait pas aboutir, cet argent serait restitué.

Hervé Corre

Contact : Estelle Chapalain, 7, route du bourg Kergoat, 29 180 Quéménéven.

Tel. 02.98.73.59.99.

e-mail : gilles.estelle@wanadoo.fr

le 9 juin 2005 par Marina Bouchet