Ressources égalité professionnelle >

Rapport sur l’égalité professionnelle et salariale de B. Grésy : 40 mesures pour accélérer le mouvement !

Bernadette Grésy, Inspectrice générale de l’Action sanitaire et sociale propose 40 mesures pour favoriser l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Le rapport qu’elle vient de rendre public est accablant : toujours autant de disparité salariale entre femmes et hommes, des difficultés persistantes pour accéder aux responsabilités et un arsenal de lois actuellement inopérant...

Si l’on regarde de plus près le rapport sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes réalisé par Bernadette Grésy, on constate que les lois sur l’égalité professionnelle et salariale actuellement en vigueur n’ont aucun effet sur l’accès de femmes à l’emploi, encore moins sur leur accès responsabilités, ni sur les différences salariales toujours très fréquentes dans les secteurs privé comme public.

Des lois peu appliquées

Si nous disposons en France d’un arsenal législatif conséquent, les sanctions ne sont jamais appliquées et la situation n’évolue pas.

Disparité salariale, concentration des femmes dans les métiers « dits féminins » (social, santé, secrétariat...) et dans des métiers peu qualifiés, difficultés à accéder aux responsabilités, peu de représentativité dans les Conseils d’Administration et dans les élections de représentation du personnel ou prud’hommales ...

Et pourtant les femmes représentent la moitié de la population active et ont de meilleurs résultats lors des études supérieures...

Bernadette Greéy propose 40 mesures pour favoriser l’égalité professionnelle et salariale comme la réforme du congé parental et sa promotion auprès des hommes, des sanctions financières plus lourdes, l’instauration de quotas dans les instances dirigeantes...

Ce rapport servira de base à la concertation sur l’égalité professionnelle que le gouvernement conduira avec les partenaires sociaux, à l’automne.

le 24 juillet 2009 par Gaëlle Vigouroux