Portraits de femme >

Le Safran d’Armor : « culture de patience et d’espoir »

Blandine Grosier lance sa safranière sur le secteur de Pludual le 15 octobre 2009 ! Elle nous invite au voyage, à la curiosité et à l’amour de la nature.

Son parcours :

Blandine Grosier est diplômée d’une licence de psychologie obtenue en 1993, en 1998 elle suit un DU Sciences criminelles à Montpellier. Confrontée à une rupture familiale et un besoin d’autonomie financière elle exerce dans un commerce alimentaire pendant 6 années.

Puis arrivent ses enfants...Elle consacre beaucoup de temps et d’attention à sa famille. Après quelques années elle ressent le besoin de retrouver une activité professionnelle, elle recherche alors du temps pour elle néanmoins elle ne souhaite pas d’artifice, juste une autonomie personnelle nécessaire à son épanouissement...

Blandine Grosier est entourée de nature, elle aime l’odeur de la pelouse, le contact avec la terre, sous la pluie et sous le soleil avec sa famille et ses animaux...c’est dans un cadre chaleureux qu’elle nous accueille et partage son activité, son univers...

Son coup de cœur :

En 2007, elle découvre une émission télévisée présentant « la culture de safran au Maroc »...c’est le coup de cœur, une évidence !!

Au Maroc on cultive le safran dans les montagnes humides alors pourquoi pas en Bretagne...?

Conquise, elle se documente, prend contact avec des safranières et achète ses premiers « crocus sativus » en 2007.

Elle effectue sa première plantation en été 2007. Elle apprend progressivement à décoder le langage de cette plante, à la dompter. Elle sait qu’il faut être patiente et qu’il faut attendre une année avant une floraison.

Sa détermination, sa patience l’encouragent à poursuivre et investir l’année suivante dans 5000 bulbes...Elle voit alors apparaitre ses premières fleurs et aura le plaisir de cueillir des milliers de fleurs en 2009 ! « Une victoire sur la vie » Son émotion est perceptible lorsqu’elle nous évoque ses balades nocturnes dans sa safranière avec sa pile électrique pour voir la fleur apparaitre ! la fleur a une durée de vie de 24 heures ! Il faut alors être vigilent !

La culture de safran est une activité relativement physique et particulièrement minutieuse...Le binage se fait avec soin en levant chaque « cheveux », le nettoyage se fait en permanence sauf les mois d’hiver, en position accroupie et sans mécanisation technique...Tout dans le respect de la nature !

« l’été la plante est en dormance et se réveille pendant les nuits froides. La récolte se fait une fois dans l’année en octobre ! »

l’entreprise de Mme Grosier est une entreprise familiale et s’applique davantage à un travail de qualité que de quantité.

Elle obtient récemment l’agrément « bienvenue à la ferme ».

La commercialisation du safran :

Aujourd’hui elle réalise la vente du safran en stigmate authentique en fiole de O,25g, 0,50g et 1,00g

Elle agrémente également des confitures, gelées, confits d’orange qu’elle vend directement chez elle dans un espace consacré à son activité. Une découverte gustative pour le plaisir des curieux. A découvrir :

Confitures et gelées :
Ananas et safran, citron et safran, framboise et safran,...

Leurs spécialités pour accompagner vos fromage, foie gras :

Confiture poivrons rouges au safran, gelée de sauterne au safran, gelée de pomme au cidre et safran...

Ses projets :

Elle souhaite poursuivre la réalisation et la commercialisation des confitures et autres cuisines à base de safran.

Son souhait serait d’être associée à des travaux pédagogiques et faire visiter sa safranière, partager sa passion.

Contact :

Blandine GROSIER

3 Lieu dit kervouriou

22290 pludual

06 86 45 43 65

le 9 avril 2010 par CIDFF 22 karinne