Ressources et réseaux > Conférences, formations, petits déjeuners >

LES 10 ANS DE l’UNIVERSITû€° d’û€°Tû€°

Jeudi 7 juillet, à partir de 17h30, à l’Espace Avel Vor à Plougastel Daoulas

Les 10 ans de l’Université d’été : Rendez-vous le jeudi 7 juillet à Plougastel Daoulas - Espace Avel Vor. Accueil à partir de 17h30 Thème de la soirée La culture numérique : son langage, son histoire et ses codes

Au programme de l’Université d’été 2016

18h30 - Conférence d’Oussama AMMAR - TheFamily
Oussama AMMAR
La révolution numérique nous concerne tous, dans tous les secteurs. Oussama Ammar, mieux que personne sait décrypter la culture numérique, son langage, son histoire et ses codes. A 21 ans, Oussama crée Hypios, devenu en 3 ans leader de l’innovation ouverte en ligne.
Business Angel depuis plus de 3 ans avec 21 investissements actif dans la Silicone Valley, Oussama va cofonder « TheFamily » dans l’espoir de faire de la place de Paris un véritable tremplin pour les startups.
Avec authenticité, générosité et une prise de recul saisissante sur ce qui est en train de transformer en profondeur notre économie, Oussama apporte un regard incisif, souvent drôle, toujours confiant sur la capacité de chacun à devenir un véritable acteur de cette mutation.

Ensemble, nous partagerons des idées et nous trouverons des pistes, voire des réponses.

20h00 - Débat sur le numérique et les territoires

- Christel LE COQ - B-SENSORY
Directrice marketing associée d’une startup brestoise spécialisée dans le domaine de la réalité augmentée en 2009, Christel Le Coq travaille sur les nouveaux usages mobiles, sur l’intérêt des ponts entre le réel et le virtuel, la convergence des médias...
En 2014, elle crée E.Sensory qui a pour ambition d’exploiter le potentiel de toutes les nouvelles interfaces haptiques (écrans, objets, vêtements) pour développer de nouveaux usages et services innovants. Puis, lance B.Sensory, première application de lecture de contenus érotiques connectée à la première gamme de sextoys pilotés par smartphone « made in France ».

- Hubert COUDURIER - LE TELEGRAMME
Journaliste et directeur de l’information du journal Le Télégramme, ancien auditeur (quarante-cinquième session) à l’IHEDN (Institut des hautes études de Défense nationale), Hubert Coudurier a débuté à l’agence France Presse (1983-1985).
Il a été grand reporter, notamment à France 3 (1985-1990), puis chroniqueur de politique étrangère à I-télé. Il est, depuis son lancement en novembre 2009, président de Télévision Bretagne Ouest (Tébéo), après avoir été vice-président de Nantes 7.
Outre ses éditoriaux politiques dans le journal Le Télégramme, il reçoit toutes les semaines une personnalité politique, économique ou culturelle dans son émission l’Invité sur Tébéo. Il est membre du conseil de surveillance du Groupe Télégramme.

  • Thanh-Long HUYNG - QUANTCUBE TECHNOLOGY Il ouvre les portes du « big data » aux gérants. Le fondateur de QuantCubeTechnology offre des solutions d’investissement issues du seul traitement de données numériques. Après de multiples expériences dans la gestion quantitative au sein de « hedge funds long-short equity » aux Etats-Unis et en France, et aussi un poste de « risk manager » au sein du groupe BPCE, Thanh-Long a créé en 2013 la société « QuantCube Technology », société classée en 2014 parmi les 25 « start-up » les plus « disruptives » par la référence EBG Ranking. Agréée par l’AMF, « QuantCube AM », dont Thanh-Long est également le fondateur, est l’une des premières sociétés gérant des portefeuilles dont les stratégies sont basées sur le « Big Data » et sur les solutions logicielles telles que conçues par « QuantCube Technology », et ce depuis déjà l’année 2013. Voir le site de QuantCube Technology.

- Jean-Jacques Dû€°NIEL - CHAMBRE d’AGRICULTURE DU FINISTÈRE
Le numérique au service de l’agriculture via le robot de traite.
Agriculteur sur la commune de Plabennec, Jean-Jacques Déniel est producteur de lait et s’occupe seul d’un troupeau de 60 vaches laitières pour une référence de 380 000 litres (70 hectares). Son épouse exerçant le métier d’infirmière à domicile, Jean-Jacques souhaitait dégager du temps et surtout de l’astreinte le matin et le soir pour se consacrer à sa famille. La salle de traite, installée en 1970, arrivait également en bout de course. Faisant partie d’un groupe de 15 éleveurs laitiers bretons engagés depuis 2006 dans une action « Eleveurs pilotes-Qualité » dont la démarche est aussi de prendre en compte la qualité de vie de l’agriculteur, Jean-Jacques fait le choix du robot de traite pour mieux concilier vie professionnelle et vie familiale.

A partir de 20h45 - Convivialité et échanges dans une ambiance sportive

INSCRIPTION : http://www.univ-ete-medef29.fr/billetterie-en-ligne.php

le 24 juin 2016 par Marie Boutron