Portraits de femme >

Innovation. Murielle Kermarrec témoigne à l’Assemblée Générale de la Technopôle Quimper Cornouaille

Murielle Kermarrec, créatrice de l’entreprise Diladoù, boutique de vente en ligne de chaussons en cuir souple Baby Paws, était invitée à témoigner de sa stratégie d’innovation lors de l’assemblée générale de la Technopôle le 15 mai à Douarnenez.

A l’origine, un cadeau d’Australie

Alors toute jeune maman, Murielle Kermarrec reçoit de sa soeur une paire de chaussons Baby Paws, des chaussons en cuir souple qu’elle n’a jamais vus ailleurs et qui semblent présenter bien des avantages.
Elle se rend à une conférence sur l’apprentissage de la marche et montre ses petits chaussons australiens à l’animatrice de la réunion, une psychomotricienne. Elle apprend alors tout le bénéfice que peut retirer bébé en portant de tels chaussons : marche avec sensation pieds nu, sécurité, confort, non déformation du pied...

Une idée : distribuer les chaussons Baby Paws sur internet.

Le chausson souple est à l’époque encore peu connu en France. Elle en obtient l’exclusivité de vente en France et lance sa boutique en ligne www.diladou.com.
Elle entre dans le réseau Entreprendre Au Féminin Bretagne, un réseau qui accompagne ses premiers pas d’entrepreneure.
Installée à Landerneau, Murielle se fait accompagner dans sa stratégie de développement par le Technopôle de Quimper. Avec les conseils éclairés en Droit international et en marketing de son accompagnant Christian Flecher, elle fait évoluer sa société et sa gamme de produits.

Innover pas à pas

Quelques années plus tard, grâce à sa pugnacité et à son goû »t pour le travail en réseau, Murielle Kermarrec continue de développer et d’innover pas à pas en s’entourant de compétences complémentaires : stylistes, prestataires techniques, spécialiste de l’écriture web, graphiste...
Son entreprise a atteint son seuil de rentabilité et Murielle envisage de faire évoluer ses activités : de nouveaux produits, une boutique relookée... Une affaire à suivre !

http://www.diladou.com

le 5 juin 2009 par Gaëlle Vigouroux