Portraits de femme >

Frédérique THOMAS réinvente la bougie

l’Atelier de Sélande, entre art et artisanat...

Sculptant la cire et le bois, Frédérique THOMAS nous invite à visiter L’Atelier de Sélande.

Situé sur l’axe de Quiou - Tréfumel à quelques kilomètres de Dinan, l’Atelier de Sélande est un lieu ouvert à tous, dans lequel vous découvrirez les savoirs faire de Frédérique THOMAS. En effet, surfant entre l’art et l’artisanat, Frédérique THOMAS aidée de son mari Erwan, conjoint collaborateur, crée, fabrique et vend des bougies sculptées ainsi que des objets de décoration en bois : prénoms, tableaux, portes-manteaux, miroirs...

Création d’objets de décoration unique

Il est important de noter que chaque bougie issue de cet atelier artisanal est unique. Ainsi, créant au fil de l’inspiration, Frédérique s’attache à répondre le plus exactement possible à la demande des clients. Pour cela, Frédérique utilise une machine chauffant la cire. Ceci lui permet de travailler le relief et la forme de la bougie à l’aide d’un couteau. Une fois, cette opération achevée, Frédérique exécute 60 à 70 trempages de la bougie dans des bains de couleur afin d’obtenir des teintes uniques et originales. La bougie ainsi obtenue devient alors un objet de décoration unique et original.
Dans le même état d’esprit, chaque objet en bois est découpé et peint à la main donnant ainsi un résultat plus que satisfaisant. Frédérique vous propose ainsi de fabriquer des prénoms avec motif, des prénoms puzzle ou encore des prénoms cadre photo et ce avec l’ensemble des prénoms.
Ces différents objets sont visibles et en vente à l’atelier de Sélande ainsi que sur le site Internet situé à l’adresse suivante : www.style-et-merveilles.com.

l’origine de l’idée

A l’origine, décoratrice spécialisée dans l’étalagiste, Frédérique a su, au fil des années, élargir son domaine de compétences. En effet, ayant dû » élever seule ses quatre enfants, Frédérique sait alors consacrée aux travaux manuels, qu’elle apprécie beaucoup, au travers son engagement au sein d’associations de loisirs créatifs destinées aux enfants. Touchant ainsi un peu à tout et étant obligée de trouver de nouvelles idées pour les ateliers, Frédérique a appris, entre autre, à travailler le bois ainsi que la sculpture.

Ainsi autodidacte, Frédérique a eu l’idée de créer sa propre activité parce qu’elle avait le sentiment de ne pas assez profiter de ses enfants. De ce fait, elle a choisi de se mettre à son compte afin de pouvoir organiser son temps de travail comme bon lui semble.
Créant alors, à l’occasion, des prénoms en bois, c’est tout naturellement que Frédérique a eu envie de développer plus sérieusement cette activité. D’autant plus, qu’à l’époque, l’artisanat revenait à la mode.
Dans ce but, Frédérique a alors pris contact avec l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique, qui lui a alors lancé un challenge afin de tester son projet de création : fabriquer, en un mois, des objets de décoration en bois afin de les vendre sur les marchés de noël. Soutenue par ses amies, Frédérique a réussi à relever le défi et s’est vu offrir un local par la mairie pour pouvoir commencer son activité. C’est peu après que Frédérique a rencontré son mari qui étant graphiste, a apporté un complément à ses compétences. C’est à partir de ce moment, que Frédérique a décidé d’élargir ses activités à la création et fabrication de bougies décoratives.

Autodidacte et indépendante jusqu’au bout, Frédérique n’a bénéficié d’aucune formation concernant la création d’entreprise. En effet, mise à part, le stage de formation obligatoire d’une semaine à la chambre des métiers et financé par le comité local d’insertion, Frédérique a tout appris sur le tas. Son parcours de créatrice lui a permis de rencontrer les bonnes personnes au bon moment. Elle a pu bénéficier d’un prêt de 10 000 francs dans le cadre de l’Aide pour les Chômeurs pour la Création ou la Reprise d’Entreprise à la fin de la première année d’activité afin de pouvoir acheter du matériel. Seul l’éparpillement des informations a gêné Frédérique, qui très volontaire est parvenue à toutes les récupérer. Parrainée pendant deux ans par un ancien entrepreneur à la retraite et membre de l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique, Frédérique a encore un peu de mal avec les formalités administratives qu’elle trouve rébarbatives.

Le réseau

La rencontre de Frédérique avec le réseau AILES s’est faite par hasard. C’est, en effet, la Chambre des métiers qui a envoyé les coordonnées de Frédérique à Virginie DAUGAN, animatrice du réseau AILES sur Dinan. Le réseau a cependant été le bienvenu dans le sens où il a autorisé Frédérique à rompre l’isolement de la créatrice. Il lui a également permis de participer à la mutualisation des expériences des différentes créatrices dans le sens où les bêtises des unes et des autres servent à tout le monde. Véritable « Bouffée d’air », le réseau AILES a été un véritable levier de motivation dans le sens où il a permis à Frédérique de mesurer le chemin déjà parcouru.

Et la suite...

Ainsi depuis le 15 février 2006, Frédérique crée fabrique et vend directement ou par internet des bougies sculptées à la main ainsi que des objets de décoration en bois. L’entreprise commence à être connue et reconnue particulièrement grâce au bouche à oreille qui fonctionne bien. De même, Frédérique et son mari exposent leurs produits dans des foires, des salons, des expositions... et ce sur le grand ouest. Ceci leur permet de continuer à communiquer sur leur activité. Ils ont d’ailleurs constaté que la fréquentation de l’atelier de Sélande augmente considérablement suite à un salon.

Passionnée par ce métier, Frédérique a aujourd’hui de bonnes perspectives de développement. Depuis peu, elle propose de faire une démonstration de son savoir faire devant des enfants d’école maternelle et/ou primaire. Les enfants choisissent les couleurs et Frédérique fabrique devant eux une bougie qu’elle laisse ensuite dans la classe. De même, voulant faire vivre sa commune, Frédérique a pour projet, en accord avec des transporteurs, de faire visiter l’atelier de Sélande lors de visites organisées de Tréfumel.

Contacts
Frédérique et Erwan THOMAS
l’Atelier de Sélande
La Sélande
22360 Trefumel

plan {JPEG}
Tel : 06. 61. 17. 13. 68
Site internet : www.style-et-merveilles.com

  • atelier de Sélande

  • objets en bois

  • bougie

  • IMG/jpg/BOUGIE2.jpg

    Bougie2

  • fabrication bougie

  • jouet en bois

  • plaquette

  • IMG/jpg/TREMPAGE2.jpg

  • trempage bougie

  • IMG/jpg/Frederique_THOMAS.jpg

    Frédérique THOMAS

le 11 novembre 2008 par CIDFF 22 karinne