Conseils d’experts >

Embaucher en temps partagé : le groupement d’employeurs

Une conférence d’Entreprendre Au Féminin Bretagne animée par Maryse Le Maux, Directrice du groupement d’employeurs Cornouailia

Les femmes du réseau Entreprendre Au Féminin Bretagne se sont réunies lundi 23 mars à la CCI Quimper pour assister à une conférence de Maryse le Maux, Directrice du Groupement d’employeurs Cornoualia. Temps choisis, temps partagés ? Les groupements d’employeurs restent un concept RH innovant en plein développement et une réponse adaptée aux TPE...

(photo : l’équipe technique du groupement d’employeurs Cornoualia au grand complet)

Cornouailia, le groupement d’employeurs de la région quimpéroise

  • 9 ans d’existence
  • 65 entreprises adhérentes
  • 96 employés

Créée il y a 9 ans, Cornoualia est une association employant des salariés et proposant des temps de travail partagé entre différentes entreprises adhérentes. Elle se déploie de Lorient à Châteaulin, compte 65 entreprises adhérentes et fait travailler 96 employés.

Ses adhérents, les entreprises, sont donc solidairement responsables du bon déroulé financier, comme dans de nombreuses associations.
La notion de groupement d’employeur n’est pas encore très répandue, et reste un concept en plein développement. Le principe est de mutualiser les besoins des entreprises dans des domaines de compétences variés, et de proposer à des salariés, employés par le groupement d’employeurs, des temps de travail partagés.

A la différence de l’interim, le groupement d’employeurs pérennise les emplois

Parfois confondu avec l’intérim, le groupement d’employeurs est cependant très différent, en ce sens que chaque entreprise qui adhère à ce système s’engage dans la durée et pérennise des emplois.

En effet, alors qu’un contrat de travail intérimaire est limité dans sa durée, un contrat avec un groupement d’employeurs est pérenne et se veut d’emblée tourné vers le CDI.

Exemple :
Une petite entreprise peut n’avoir que de quelques heures de secrétariat, par exemple, mais elle en a besoin toute l’année !

Comment s’effectue le partage des temps de travail ?

Ainsi, une personne ayant des compétences données sera en CDI auprès du groupement d’employeurs, et partagera son temps de travail entre différentes entreprises : c’est que l’on nomme le « maillage ».

Ces partages de temps de travail peuvent être effectués :

  • A la journée (matin chez A, après-midi chez B)
  • A la semaine
  • Au mois
  • En fonction des saisonnalités
  • En fonction des missions précises demandées par les entreprises (ce qui est le cas par exemple des missions précises et limitées dans le temps, comme les expertises, les développements...)
  • Au forfait (par exemple, à l’export, un même salarié peut représenter plusieurs entreprises dans son déplacement)

Les avantages de la formule

Côté entreprise
s’inscrire dans un groupement d’employeurs permet à l’entreprise

  • d’optimiser leur fonctionnement, pour celles qui ne peuvent employer un salarié à temps complet.
  • de s’offrir des compétences spécifiques et de haut niveau pour des missions précises, et donc d’assurer leur développement à un coû »t moindre (par exemple, pour développer un nouveau projet).
  • de développer un réseau d’échanges de pratiques, d’informations, de projets... (le groupement d’employeurs Cornoualia anime actuellement un groupe de réflexion sur la maintenance, et un autre sur les ressources humaines).

Côté salarié
Le salarié, employé en CDI par le groupement d’employeur :

  • bénéficie d’une convention collective,
  • est sécurisé par un contrat,
  • bénéfice également de toutes les prestations sociales existantes, ainsi que d’un comité d’entreprise.
  • peut multiplier les expériences et d’enrichir son cursus professionnel (particulièrement intéressant pour un jeune débutant
  • peut décider de travailler sur des temps partiels choisis et non imposés par l’entreprise.

Le rôle du groupement d’employeurs est de réguler les charges de travail et de mettre en lien un réseau de salariés et d’entreprises.

Comment ça marche ?

Les salariés que se « partagent » les entreprises sont ceux de Cornoualia. Ils sont en CDI et le groupement d’employeurs s’assure de leur trouver les heures correspondant à leur contrat.

Le groupement d’employeurs facture aux entreprises les heures effectuées chez elle par les salariés. Ceci permet aux entreprises un allègement des charges fiscales, puisqu’il s’agit d’une facturation de prestation de service, et les dégage d’une responsabilité juridique assumée par le groupement.

Lorsqu’un conflit survient entre un salarié et une entreprise, le groupement intervient en tant que médiateur et recherche les solutions les plus convenables pour les deux parties.

Pour bénéficier de ce temps partagé, les entreprises doivent adhérer au groupement d’employeurs et verser un droit d’entrée, puis une cotisation annuelle au regard de la taille de l’entreprise et de son résultat. Une même entreprise peut faire appel à différents salariés en fonction de ses besoins de compétences. L’entreprise s’engage dans la durée et le groupement d’employeur peut l’orienter vers des contrats intérimaires s’il estime que le temps partagé ne correspond pas à la demande de l’entreprise.

Actuellement, les entreprises de moins de 20 salariés représentent 23% des adhérents de Cornoualia.

Le recrutement se fait par candidature spontanée, par bouche à oreille ou encore par les entreprises déjà adhérentes, et les postulants peuvent déposer leur CV en ligne directement sur le site de Cornoualia.

Pour chaque temps partagé, un entretien a lieu entre les membres de Cornoualia, les entreprises demandeuses et le ou les salariés concernés. Tous les ans, un bilan de compétences est mis en place et une formation continue peut être prise en charge par le groupement d’employeurs (le bénéfice est tout autant pour le salarié, qui augmente son champ de compétences, que pour les entreprises adhérentes, qui continuent à trouver les compétences dont elles ont besoin, sans avoir à supporter le coû »t des formations).
Merci à Maryse Le Maux, pour cette découverte des groupements d’employeurs
Découvrez le site web du groupement d’employeurs Cornoualia

Rédaction du compte rendu Anne Raffin

le 25 mars 2009 par Gaëlle Vigouroux